Soyons curieux, soyons les aventuriers urbains

Bibi

N’est pas voyageur que le touriste

Les aventuriers modernesLa nature humaine est toujours étonnante. Que vous soyez curieux ou pas, vous n’échappez sans doute pas à cette règle : la plupart des gens, quels qu’ils soient, méconnaissent généralement leur environnement proche.

Pourtant…. Les grands voyageurs visitent des contrées parfois très lointaines. Les touristes amateurs réalisent quelques excursions dans leur pays. Et beaucoup partent reprendre leur souffle à la campagne, le temps d’un week-end.

Malgré tout, très peu parcourent la région ou le département où ils résident.

Nous pensons souvent à tord, que nous aurons le temps de le faire plus tard. A priori logique vu que l’on est sur place. Puis happés par la vie, on oublie et les années passent. Puis un jour, on croise un touriste qui nous demande une précision. Et là, on s’aperçoit qu’il en sait plus que nous sur notre environnement. Vexant non ?

Rassurez-vous ! Ce n’est pas inéluctable. Si je vous en parle, c’est que cette situation ne m’est pas étrangère. Et comme on dit, je me suis soignée.

Voici quelques recommandations pour devenir les aventuriers de la ville, autour de chez soi.

Redécouvrir son environnement

Je ne saurais vous recommander telle ou telle ville à visiter, si vous résidez en dehors de l’Ile de France. A quelques exceptions près…

En outre, avant de vous proposer quelques suggestions, je vais vous indiquer ce que j’ai fait pour me réapproprier mon territoire.

Etape 1

Les aventuriersTout d’abord, autorisez-vous à être curieux. A bon escient bien-sûr ! Vous serez souvent surpris par toutes les curiosités et les beautés qui vous entourent. Il n’est pas nécessaire de parcourir des centaines de kilomètres pour s’émerveiller. Il suffit juste d’être curieux et de vouloir découvrir.

Il faut donc retrouver son âme d’enfant pour connaitre le frisson de l’aventure. Vous savez, celui dont l’imagination fertile l’emporte dans des histoires incroyables. Alors qu’il se promène dans les rues près de chez lui, il s’imagine être un seigneur en train de visiter son domaine.

Comme lui, ouvrez grands les yeux, prenez le temps de regarder ce qui vous entoure.

Etape 2

Café localSuper, vous avez choisi d’ouvrir votre esprit. Reste maintenant à lui apporter de la matière. Et le mieux pour cela, est de sortir de votre cocon ou de votre tour d’ivoire, c’est selon.

Une bonne habitude à prendre, est d’emprunter d’autres parcours, lorsque vous rentrez de faire vos courses ou de votre journée de travail. Vous pourriez être étonné par ce que vous allez découvrir : une maison typique, un jardin somptueux, une masure sur un grand terrain en vente,…

En ce moment, nous sommes en plein été. La meilleure saison pour vivre l’aventure en extérieur en se sentant libre de ses mouvements et de ses déplacements. Profitez en pour vous promener, dans le quartier s’il est pavillonnaire, dans le parc communal si vous habitez un immeuble, dans le bois voisin si vous en avez un. Surtout, accordez vous du temps.

Etape 3

Maison détailCà y est, vous commencez par remarquer des détails dans le paysage : un dessin sur un mur, un sculpture dans un jardin, un massif de fleurs éclaboussant de couleurs, un arbre noueux fréquenté par un écureuil,… A vous de mener votre chasse au trésor.

En restant ouvert, vous sentez votre curiosité grandir. Tiens, cette belle demeure est signée par son architecte, une maison du 19ème assurément…. et cet architecte en a fait d’autres dans le même quartier, c’est étonnant pour cette époque… 

En changeant de quartier, vous remarquerez peut-être autre chose qui vous interpellera. Bizarre toutes ces maisons “ouvrières”, il n’y a pourtant pas d’usine dans le quartier. Y en a-t-il eu une ? Poussons encore l’aventure.

Etape 4

Découvrir livreTitillé par ce que vous avez découvert, vous pouvez peut-être compléter votre information pour ne pas rester avec un questionnement sans réponse.

Première source, le site web de la mairie, rubrique “Notre histoire”. Cette dernière vous aidera à comprendre comment votre quartier ou votre ville s’est constitué. Insuffisant ? Google est mon ami parfois, notamment avec  Wikipédia. Mais pas que ! 

Là encore, vous serez surpris de constater que des passionnés cherchent à partager leur découverte. Vérifiez toutefois les références historiques si vous voulez obtenir une réponse fiable. Et si vous devenez un “mordu” de l’histoire locale, un véritable référent pour imaginer de belles aventures, alors plongez vous dans les archives ou les ouvrages historiques écrit par des locaux ou des historiens.

Conclusions

Aussi étonnant que cela puisse être, tout ce que vous allez découvrir vous aidera à mieux apprécier votre quotidien. Une bonne raison pour s’y mettre tout de suite.

Que vous soyez riche ou non, le voyage commence dans votre esprit, dans votre désir d’escapade, dêtre un instant les aventuriers du jour.

Bonnes découvertes !

Vous appréciez cet article ?… Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés