Comparatif Gps de randonnée, notre top 4 pour Noêl

Bibi

C’est bientôt Noël, alors pourquoi ne pas en profiter pour vous faire offrir un vrai GPS pour vos escapades à vélo ?

Bien entendu, il existe un tas d’applications mobiles à installer sur votre téléphone pour vous repérer et suivre une trace Gpx que vous aurez téléchargée. Toutefois, si vous êtes un pratiquant régulier et que vous aimez circuler sur tout type de terrain, vous craindrez probablement que votre smartphone ne chute et se casse. Ou bien si vous avez l’habitude de partir de longues heures, vous se serez plus inquiété par des batteries de secours oubliées ou insuffisamment chargées le moment venu.

Il y a 10 ans, deux marques seulement pouvaient vous proposer leurs références en termes d’appareils GPS. Mais avec l’évolution technologique, vous bénéficiez désormais d’un vaste choix, selon l’objectif que vous poursuivez. Pour ce qui est de la randonnée, avec un véritable GPS, vous pouvez pallier aux lacunes du smartphone et vous balader plus longtemps sans peur de vous égarer. En effet, un appareil Gps vélo est conçu spécialement pour les sportifs réguliers. Bien que solidement clipsés sur le guidon, ils sont résistants au choc, même en cas de chute. De plus, ils sont peu énergivores comparés aux smartphones et disposent de fonctionnalités qui peuvent s’avérer utiles si vous voulez modifier votre trajet. Alors, comment établir son comparatif Gps ?

Les marques

Aujourd’hui, près de 10 marques se partagent le marché français. Personnellement, je reste attachée à la marque leader, pionnière de ce marché. En effet, j’apprécie leurs modèles multi-activités, qui permettent, à partir d’un seul appareil, de tout faire ; suivre ou enregistrer des traces, y compris en même temps, chercher un trésor, faire du hors piste – si, si, cela m’arrive quand je suis fatiguée et que je coupe à travers un champ ou un bois. Evidemment, en tant que conceptrice de circuits à titre professionnel, mes attentes sont élevées, car la fiabilité de mon appareil est pour moi primordiale ; j’ai besoin qu’il soit fonctionnel, lisible, solide, et fiable pour me restituer des traces très précises, tant dans les coordonnées géodésiques, qu’altimétriques ou kilométriques.

Polar : il s’agit avant tout d’un appareil destiné à gérer vos entrainements. Il est donc dédié aux grands sportifs qui se préparent à relever de nouveaux défis et qui souhaitent analyser leurs performances. Toutefois, le modèle Polar V650 propose d’aller plus loin en offrant une véritable interface de navigation GPS avec écran couleur, cartographie, importation de traces Gpx, etc…

Cela dit, aux côtés de la marque américaine Garmin, sont apparues d’autres compétiteurs. Premier comparatif GPS :

Comparatif Gps, TwoNav

  • Townav : fabricant de GPS de randonnée d’origine espagnole avec les fonctions de navigation de base. Leur logiciel permet d’organiser ses sorties après une période d’apprentissage au maniement du cet outil complexe.
  • Polar : il s’agit avant tout d’un appareil destiné à gérer vos entrainements. Il est donc dédié aux grands sportifs qui se préparent à relever de nouveaux défis et qui souhaitent analyser leurs performances. Toutefois, le modèle Polar V650 propose d’aller plus loin en offrant une véritable interface de navigation GPS avec écran couleur, cartographie, importation de traces Gpx, etc…
  • Sigma : en associant la fonction de navigation à la définition automatique de circuits, la marque se positionne à mi-chemin entre les outils purement GPS et les applications pour smartphones. Ainsi, le modèle Rox 12.0 semble constituer un sérieux concurrent de Garmin.

Différences entre compteur et navigateur GPS

Gps Sigma RoxCompteur

Le compteur GPS est un auxiliaire d’entrainement sportif. En plus de vous indiquer le chemin à suivre, il recueille un maximum d’informations sur vos performances, mais aussi sur le profil du terrain, la température, le dénivelé. L’objectif de ces appareils est d’analyser chaque parcours, pour relever les points forts et les points faibles du sportif. Les grandes marques font évoluer leurs modèles pour y intégrer la fonction de communication avec sa communauté via un smartphone.

Navigateur GPS

Le navigateur de randonnée GPS est un outil qui vous permet de vous repérer très facilement quelle que soit la visibilité sur le terrain. Il dispose de cartes et informations détaillées, et parfois même d’images satellites. Il permet d’insérer facilement des waypoints – points d’intérêt, et de planifier un itinéraire, directement sur l’appareil, sans ordinateur. Selon la marque et les modèles, le navigateur GPS vous permet également d’analyser vos performances et de communiquer avec les réseaux sociaux.

Points à valider avant d’acheter

Plus il y a de choix, plus il devient difficile de faire son choix. Alors pour investir utilement, il convient de vous poser les bonnes questions selon votre pratique. Et cela vous permet d’établir votre cahier des charges avec son budget correspondant.
Une fois ce travail de réflexion réalisé, il vous restera à trouver les marques et les modèles répondant à votre besoin.

  • Ecran : un appareil est plus pratique qu’une carte papier certes. Mais il est plus petit. Aussi il convient de s’assurer que la taille de l’écran permet une bonne lisibilité de la trace. Personnellement, je déconseille les montres, plus adaptées au running sur courte distance qu’à la longue randonnée, notamment à vélo. J’apprécie de pouvoir visualiser mon tracé avant le circuit pour repérer les principales agglomérations, et en fin de parcours pour visualiser le reste à parcourir. De même, l’écran tactile est plus fonctionnel à l’utilisation, mais il consomme plus de batterie. De plus, pensez au rétroéclairage, bien utile lorsque vous traversez une zone sombre, comme un sous-bois épais.
  • GPS GarminAutonomie : en randonnée, je recommande un minimum de 12h d’autonomie effectives et des batteries sous forme de piles amovibles. Car l’argument « 30h d’autonomie » est souvent marketing ; si vous sollicitez souvent votre écran tactile par exemple, la capacité de l’appareil baisse. Ainsi, vous disposez d’une durée suffisante pour réaliser votre parcours et si vous traînez un peu en chemin, il vous suffit de changer deux piles.
  • Cartographie : si vous envisagez d’acquérir un GPS pour suivre des traces de qualité, il n’est pas indispensable d’avoir une carte hyper détaillée, surtout si par sécurité, vous disposez d’une carte papier ou d’une application GPS mobile. En croisant les sources – pour l’avoir expérimenté, vous pourrez toujours savoir où vous vous trouvez. Les cartes Openstreetmap sont souvent suffisantes lorsque vous suivez une trace vérifiée. En outre, si vous souhaitez initier des incartades par rapport à des traces téléchargées, il devient indispensable de disposer d’une cartographie locale la plus à jour possible, soit inférieur à 5 ans, délais moyen de mise à jour cartographique offert par IGN. Il n’existe aucune cartographie mise à jour en temps réel.
  • Qualité de réception : pouvoir déterminer précisément la position de votre appareil est un facteur très important pour éviter de vous éloigner de votre trace. Donc si vous prévoyez de circuler dans des zones avec reliefs ou fortement boisées, il est prudent de rechercher la technologie Glonass.
  • Mémoire : généralement, les appareils disposent d’un emplacement pour placer une carte micro SD contenant votre cartographie. Reste le stockage de votre trace composée de points, vos waypoints éventuels, vos photos. Chez Garmin par exemple, vous pourrez stocker jusqu’à 200 traces et 5000 waypoints selon le modèle. Ainsi, définir son besoin est important.
  • Résistance de l’appareil : il me semble indispensable d’avoir un équipement étanche à l’eau, car en randonnée, une averse peut toujours survenir, ou une chute dans une flaque d’eau si ce dernier vous échappe. Vous pouvez de même rechercher une étanchéité à la poussière si vous envisagez de traverser des zones désertiques riches en micro particules minérales. Voir les indices de protection https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_protection
  • Connectivité : le plus pratique aujourd’hui reste le bluetooth, pour échanger facilement vos données avec votre PC par exemple. Cela vaut également si vous souhaitez utiliser les fonctions de votre smartphone, raccorder une caméra, ou si vous voulez enregistrez vos performances cardio. Vous pourrez également trouver des appareils équipés de la fonction Wifi et ANT+
  • Choix du GPS : sauf si vous êtes adeptes d’une seule activité, et une seule, vous serez pleinement satisfait par un appareil multi-activité. A pieds, à vélo, à cheval, à moto, en trottinette, en quad, en bateau… il vous guidera quel que soit votre moyen de locomotion. Cependant, ce type d’appareil coûte plus cher. Réfléchissez donc bien à l’utilisation que vous en aurez avant de jeter votre dévolu sur un superbe bijou que vous sous-utiliseriez.
  • Budget : enfin, les prix affichés actuellement commencent à une centaine d’euros jusqu’à près de 1200 euros. Alors, pour éviter tout écueil de fonctionnalité en cas d’égarement par exemple, je vous invite à privilégier à minima un milieu de gamme, sauf si vous êtes déjà un utilisateur averti, exigeant et utilisateur intensif. Dans ce cas, sans doute rechercherez-vous des fonctionnalités ouvrant sur un nouveau champ des possibles.

Mon top 4 après comparatif GPS

  Montana 680 Oregon 750 Rox 12 Aventura
Marque Garmin Garmin Sigma TwoNav
Ecran 4″ double orientation, tactile, anti-reflet 3″ double orientation, tactile, anti-reflet 3″ tactile 3,7″ tactile
Autonomie 16h
batterie ou piles
16h
batterie ou piles
16h
batterie ou piles
24h
batterie
Cartographie oui Topo europe OSM Europe OSM Europe
Réception Glonass Glonass Glonass non
Résistance IPX7 IPX7 IP67 IP67
Mémoire 2,7Go 4Go   16Go
Connectivité Bluetooth, Wifi, ANT+ Bluetooth, Wifi, ANT+ Bluetooth, Wifi, ANT+ Bluetooth, Wifi, ANT+
carte micro SD oui oui oui oui
traces/waypoints 200/4000 250/10000 illimité/0 illimité
Multi activités oui oui vélo oui
Budget € 579 500 479 549
Plus
Capteurs
    Prog. sportif
oui
Vocal
oui
Calcul itinéraires oui+retour maison oui +trackback oui oui
Calendriers : chasse/pêche/solaire… oui oui solaire  
Météo dynamique   oui    
Géocaching oui oui   oui

Vous appréciez cet article ?… Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles publiés